Un café nommé Honey au Costa-Rica
Gregorio brasse les grains de café pour éviter qu’ils ne figent ensemble.
Gregorio brasse les grains de café pour éviter qu’ils ne figent ensemble.

Partager

« En général, au Québec, les gens ne sont pas habitués à boire des cafés de qualité. Il y a encore beaucoup d’éducation à faire, surtout parce que ce café-là est vu comme dispendieux. Une fois que tu goûtes à la beauté de ça, tu ne veux plus redescendre. »

Incursion dans la méthode de transformation du café honey, plus écologique et qui plaît davantage aux adeptes de la « troisième vague » de café, un mouvement de consommation qui prône le commerce direct, équitable et durable du grain à la tasse.

Mon article pour Le Devoir par ici!

Publicité
Publicité

Filtres

Types de découverte

Médias d'origine

Régions

Langues

Filtres

Types de découverte

Médias d'origine

Régions

Filtres

Types de découverte

Médias d'origine

Régions

Filtres

Types de recette

Temps de préparation

0min.30min.