Monsieur Personnalités

En faisant le décompte des nombreuses personnalités de Jean Leloup, un vieux tube des années 90 m’est venu en tête : Mr. Personality de Gilette. Mais seulement un des Wolf, Leclerc, Roi Ponpon, Pablo Ruiz, Massoud al Rachid ou Dead Wolf s’est présenté sur la scène des plaines d’Abraham hier soir : Jean Leloup.

Pas de caprices, ni de dentelle, pas de «cadeau pour le privé, pop-pop»! Est-ce ça la grande surprise de la soirée? Jean Leloup s’est comporté en gentleman en offrant ses plus grands succès en débutant avec Isabelle, Nathalie et Cookie. Ensuite ce sont enchainer plusieurs pièces de Le Dôme, Les Fourmis jusqu’à Mille Excuses Milady pour parfaire la soirée avec I Lost My Baby et Je Joue de la Guitare en rappel.

Il était concentré pépère, le petit surnom qu’il se donnait affectueusement en conférence de presse l’avant-veille de son spectacle.  Les yeux fixés sur les cordes de sa guitare, sueur perlant du dessous de son borsalino, il n’a pas beaucoup interagi avec la foule.

«J’avais oublié à quel point j’aime Leloup», me dit Marie, venu de Montréal. «Je l’ai vu à l’Université Laval en première partie de Plume dans les années 80», continue-t-elle. Et moi de lui dire que je l’ai vu dans Passe-Partout dans les années 70. Ah non, c’est vrai, ce n’est apparemment pas Jean Leloup. 1-0 pour Marie!

Misteur Valaire

Est-ce que j’ai blogué sur Bran Van 3000 moi cette semaine? Oui madame! J’étais-tu contente d’avoir vu James diSalvio et Stephen ‘‘Liquid’’ Hawley collaborer avec MV? Oui madame! Ils ont fait Ave Mucho, une pièce qui se retrouve sur le dernier album de Misteur Valaire, Golden Bombay. Nommez votre prix et téléchargez leur musique ici! Fanny Bloom est aussi venue faire November Number 3. La poussière a levé, c’est bon signe. Di Salvio s’est aussi pointé sur scène pour Go Johnny Go avec Leloup.
Je lève mon chapeau à Loïc Thériault, celui qui a créé les projections diffusées pendant le spectacle de Misteur Valaire. De belles images colorées, originales et très captivantes.  Tsé moi la visuelle, j’adore quant un artiste s’approprie entièrement la scène, comme ils l’ont aussi faite avec des danseuses vêtues de glitter et/ou avec des longs bas de baseball. I Will Always Love You version Whitney Houston en trame de fond lorsque les membres de MV ont quitté la scène m’a bien fait rire. Concept. J’adore.

About these ads

Alors...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s